dimanche 2 juin 2013

Au Voleur ! - Nailstorming


Samedi 1er juin - 8h45 du matin : Une légère lueur me tire du sommeil. J'entrouve un oeil puis l'autre en grommelant. Alors que je m'apprête à tirer ma couette sur ma tête et à enfoncer mon visage dans mon oreiller, je suis stoppée dans mon mouvement par un doute soudain. Impromptu, incontrôlable. Je ne réussis pas à le chasser de mon esprit. Je m'extirpe de mon lit, me précipite vers la fenêtre, pousse mes rideaux. Un cri m'échappe. Il y a du soleil. Il fait beau. Un 1er juin 2013, c'est tellement inattendu ! Ni une ni deux, je passe sous la douche, enfile une tenue légère, des ballerine, une veste en jean et me précipite dehors, songeant à traîner toute la journée.

Samedi 1er juin - 22h16 (oui, moi je ne rigole pas quand je sors toute la journée) : Mes pas sont lourds, mes pieds ensanglantés, mon visage rougi. J'ai pris des coups de soleil, mais je suis heureuse. Crevée, mais heureuse. Je ne rêve plus que d'une chose après avoir fait ce bain de vitamine D : m'enfoncer dans les profondeurs obscures de mon lit. J'atteins le palier de mon appartement non sans effort (rappelez-vous que j'ai les pieds en sang), et tire ma clé de mon portefeuille. Je l'approche de la serrure. Le contact repousse la porte qui s'entrouve en grinçant. Abassourdie, je reste stoïque quelques secondes à observer ce curieux phénomène. Comment la porte de chez moi peut elle bien s'ouvrir toute seule ? 

J'ose un pas, puis deux, jete un coup d'oeil et reste bouche bée devant le spectacle qui s'offre à moi. Mes meubles sont renversés, mes tiroirs retournés, mon lit éventré... Alors que j'avance parmi les décombres de mon appartement, une inquiétude s'empare soudain de moi. Une inquiétude qui se transforme en peur, puis en panique, et en terreur. Vite, je dois vérifier. Je me précipite vers ma salle de bain, me jette sous mon lavabo, ouvre le placard, retire le morceau de bois qui protège ma cachette secrète. Soudain mon coeur s'arrête. Un long cri de désespoir s'échappe de ma gorge, les larmes coulent le long de mes joues, je tape du poing contre le meuble : Mes vernis à ongles ont disparu !

Après quelques minutes d'inertie, je parviens à me trainer jusqu'au salon. Il faut appeler la police. Un tel crime ne peut rester impuni !

Quelques heures plus tard, les policiers ont envahi les lieux, ils prennent en photo mon appartement, et l'un d'entre eux me pose de nombreuses questions, auxquelles j'essaye de répondre entre deux couinements. Une montagne de mouchoirs se forme peu à peu autour de moi. J'ai revêtu mes plus beaux vêtements noirs. Je suis en deuil. 

Comment vais-je pouvoir survivre sans eux ? Comment ? Quelle torture ! Je suis désemparée, je suis en colère ! En colère contre ceux qui ont osés faire cela, en colère contre moi qui aie mal refermé la porte d'entrée.

Ô rage, ô désespoir, ô serrure mal mise !

Les policiers s'en vont. J'entreprends, malgré le chagrin, de ranger mon appartement sans grand enthousiasme. Et c'est là que je les vois. Cachés en dessous de quelques débris, ils sont trois : Le vernis Blanc Pur de Peggy Sage, le Chic and Rebel de Sephora, et le dernier Kiko que j'ai acheté.Trois petits rescapés que j'observe tel le messie. Il faut que je les pose sur mes ongles ! Je me dois de leur faire honneur ! Je ressens l'obligation de prouver aux scélérats qui m'ont volée, et qui ont pris tous mes précieux, que je n'ai besoin de rien pour nail arter mes ongles ! 





Non, je n'ai pas craqué mon slip, et non, personne n'est venu me voler tous mes vernis à ongles. Mademoiselle Emma nous a proposé cette semaine de faire un nail art avec uniquement trois vernis à ongles : un blanc, un noir, et une autre couleur au choix. Le thème était "Au voleur !" et nous étions censées réussir à faire un nail art avec ces trois seules couleurs et sans matériel de NPA. Chalenge Accepted ! ;)





Je dois dire que j'ai beaucoup apprécié ce défi que j'ai trouvé très original. Je me suis bien amusée, et j'espère que c'est également votre cas ! Bon dimanche à vous :)
Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci. Dommage qu'elle ait très mal séché. J'aurai bien aimé la porter plus de 2h ^^

      Supprimer
  2. Rhaaaa j'ai déjà vu la "même" manucure aujourd'hui (même design quoi), je ne sais plus chez qui, et ça me conforte dans l'idée qu'il faut vraiment que je refasse quelque chose comme ça, c'est canon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi, on était deux à avoir la même idée x)

      Supprimer
  3. C'est super bien fait, surtout pour une manucure à la main ! J'aime beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  4. Ahah j'adore ta mise en scène ^^
    Très belle manucure!

    RépondreSupprimer
  5. Très jolie manucure et en effet, très originale. Ca n'a pas dû être facile à faire !

    RépondreSupprimer